Comment la localisation de selfies peut gâcher vos vacances

Comment la localisation de selfies peut gâcher vos vacances

Quel est l’intérêt de faire plusieurs heures de vol entre Paris et cette île grecque paradisiaque si vous ne pouvez pas rendre jaloux vos contacts sur les réseaux sociaux ? Dans un premier temps, ce qui compte, c’est de vous amuser. Puis, il s’agit de ne pas vous faire cambrioler pendant votre absence. Heureusement, pour maintenir sa sécurité en ligne, il est possible de fausser ses données de localisation en utilisant quelques outils et en étant un minimum patient. Vous serez ainsi en sécurité et continuerez d’attirer l’attention de vos collègues de travail.

Le premier aspect concernant la dissimulation de vos informations personnelles est l’hygiène informatique. Sur internet, pour éviter de dire à tout le monde votre position à tout moment, il vous faudra un peu de discipline. Le bon sens veut que vous n’indiquiez pas à des étrangers l’endroit où ils peuvent venir vous ennuyer, cela doit donc se refléter dans votre comportement en ligne.

Surtout, vous devez constamment utiliser un VPN pour masquer vos informations aux personnes malveillantes aussi bien en ligne que dans la vie réelle. En utilisant un fournisseur de VPN payant, comme Le VPN, vous pouvez masquer votre adresse IP avec des destinations dans le monde entier, afin que personne ne sache que vous étiez en vacances avant votre retour.

Cela vous laissera aussi le temps de retoucher vos photos, vos vidéos, et même d’oublier cette histoire d’amour estivale infructueuse.

Qu’est-ce que la géolocalisation ?

Fausse Localisation : Comment la localisation de selfies peut gâcher vos vacances. | Le VPN

Comme son nom l’indique, il s’agit de votre emplacement géographique. Bien que le terme en lui-même soit plutôt explicite, la façon dont les appareils, les services et les autres éléments obtiennent ces données est un peu plus complexe. Il existe plusieurs moyens pour qu’une personne sache où vous vous trouvez, en fonction de l’outil qu’elle utilise pour vous trouver. Il se peut même que vous utilisiez certains de ces outils et divulguiez donc votre position.

De plus, il est possible que certaines données soient intégrées dans des images, des vidéos ou même des fichiers audio pour indiquer le lieu depuis lequel vous envoyez ces éléments ou celui où vous étiez lorsque vous avez pris la photo.

En soi, un logiciel de localisation n’est pas dangereux. Il n’a certainement pas été conçu pour faire fructifier les théories du complot. Quoi qu’il en soit, il s’agit toujours de données privées. Fournir des informations confidentielles pertinentes à des personnes que vous ne connaissez pas est une mauvaise idée. Il peut s’agir d’entreprises ou de gouvernements qui recueillent vos renseignements à des fins commerciales ou politiques, mais aussi de cambrioleurs qui savent que vous n’êtes pas chez vous.

Cependant, si vous savez comment fonctionnent les échanges de données, vous pourrez toujours continuer à publier vos images et vidéos sur les réseaux sociaux, sans pour autant vous mettre en danger. Dans le cas contraire, cela pourrait nuire à votre sécurité et même vous faire perdre votre assurance si votre maison devait être cambriolée.

Localisation des données et du GPS

Bien qu’il existe différents moyens pour quelqu’un de connaître votre localisation à partir d’une photo, surtout s’il la reconnaît, les pirates et l’intelligence artificielle ne peuvent le savoir que de deux façons. Soit, vous utilisez un système mondial de positionnement, c’est à dire un GPS, soit vous envoyez vos données par le biais de votre adresse IP et donc l’emplacement du serveur ou de l’antenne relais.

Un GPS est beaucoup plus précis lorsqu’il s’agit de localiser votre appareil, car il utilise un satellite pour déterminer précisément d’où vient le signal. Selon votre région, un GPS est en mesure d’indiquer votre position avec un rayon compris entre 90 cm et 15 mètres.

Lorsque vous utilisez l’emplacement de vos données, vous indiquez la position de l’antenne relais ou du serveur le plus proche et intégrez cette information dans les fichiers. La géolocalisation d’adresse IP n’est pas aussi précise et peut même atteindre plusieurs kilomètres. Néanmoins, votre localisation exacte n’est pas essentielle lorsqu’il s’agit de savoir si vous êtes chez vous ou non.

Enfin, comme dans la plupart des cas concernant les renseignements personnels, des problèmes se posent lorsque l’on combine des données de périodes différentes. L’information où vous vous trouvez peut ne pas être utile en soi, mais peut devenir inestimable si quelqu’un, par exemple un cambrioleur, sait où vous vivez.

Le meilleur jeu de capture du drapeau de l’histoire

Comme nous l’avons mentionné, il existe d’autres moyens de déterminer votre position exacte à partir d’une photo, y compris sans aucune donnée de localisation. Même s’il s’agit d’un cas assez particulier et que cela ne concernera probablement pas la plupart d’entre nous, il faut signaler l’histoire survenue à l’acteur Shia LeBeouf.

Ce dernier avait placé un drapeau en signe de protestation contre le président américain Donald Trump. De nombreuses personnes se sont moquées de lui et ont voulu lui voler ce drapeau lors d’une diffusion en direct. Il a alors déplacé ce drapeau vers un endroit isolé d’une zone rurale. Par la suite, un internaute s’est servi de la position des étoiles qui apparaissaient sur la vidéo pour localiser l’endroit précis.

D’autres incidents de ce genre sont survenus par la suite, tous plus drôles les uns que les autres.

Utilisations légitimes de la géolocalisation

Bien qu’afficher votre emplacement en ligne soit généralement une mauvaise idée, il existe quelques cas où cela peut se révéler utile. Ceci concerne exclusivement les données qui ne peuvent pas être reliées à vos renseignements personnels et ne peuvent pas être utilisées contre vous.

Pouvoir garder une trace de votre position lorsque vous voyagez ou lorsque vous essayez de retrouver votre chemin est une excellente option. Mais vous devez vous assurer que vos renseignements personnels demeurent confidentiels.

Blogs de voyage

Si vous avez la chance de gagner votre vie en voyageant et en écrivant des reportages depuis différents pays du monde, vous voudrez sans doute garder une trace des lieux où vous vous êtes rendu et des localisations exactes des photos que vous avez prises.

Comme vous écrivez au sujet de vos propres expériences et publiez du contenu, vous pouvez laisser les données de localisation intactes, et même créer un lien vers ces emplacements sur le blog. Les autres données que vous communiquez doivent en revanche être fictives, afin de vous protéger, vous et vos proches, des dangers qui guettent en ligne.

La meilleure façon de procéder est de créer un pseudonyme à utiliser en ligne ainsi que dans vos photos et vidéo. De cette façon, même si certaines personnes connaissent votre position actuelle, elles n’auront rien d’autre sous la main. En réalité, vous protégerez votre véritable identité pour les mêmes raisons que Batman.

Contenu éducatif

De plus en plus de personnes créent des contenus éducatifs et les publient en ligne. Dans cette situation, il est nécessaire de laisser quelques informations pour archiver et éditer correctement les contenus.

Tout comme les personnalités médiatiques et publiques ont généralement recours à des outils et des informations différents pour le travail et pour leur vie privée, vous devriez en faire autant. Utiliser un pseudonyme en ligne ou simplement avoir recours à des outils de travail différents peut se révéler très utile pour votre cybersécurité.

Si votre studio d’enregistrement est situé dans votre maison, il n’y a aucune raison d’indiquer vos informations de localisation. Vous devez désactiver les services GPS de votre téléphone, de votre appareil photo et de tous les autres périphériques, et utiliser VPN pour vous connecter à internet.

Cartes et tourisme

Google Maps et les services similaires sont des outils essentiels lorsque vous vous déplacez et voyagez, même si votre destination est relativement proche de chez vous. Cependant, si vous n’utilisez pas de service VPN sur votre téléphone et que vous laissez votre GPS allumé en permanence, vous découvrirez que Google enregistre tous les lieux où vous vous êtes déjà rendu, et ce en permanence.

Si quelqu’un venait à pirater votre compte Google, il pourrait découvrir cette carte et connaître votre itinéraire quotidien complet et vos habitudes. Il pourrait aussi vous suivre partout où vous allez. Pour cette raison, le compte Google que vous utilisez pour vos déplacements et le compte Google principal ne doivent pas être les mêmes.

De plus, pensez à désactiver votre GPS quand vous n’en avez pas besoin et maintenez toujours votre connexion VPN activée sur votre téléphone. De cette façon, vous réduirez les risques de perte d’informations et vous ne serez pas exposé aux logiciels malveillants et aux pirates informatiques.

Sécurité et protection

Il n’y a qu’un seul cas où il est préférable qu’un GPS soit activé en permanence, c’est celui d’un enfant qui se déplace sans vous. En fonction de leur âge et de leurs capacités, il se peut que vous deviez surveiller votre enfant lorsqu’il rentre de l’école ou lorsqu’il sort quelque part avec des amis.

En vous basant sur le suivi Google Maps, vous verrez l’emplacement exact de votre enfant. Vous pourrez même utiliser cet outil sur vos applications iPhone ou Android, ou directement depuis votre ordinateur.

Dans tous les cas, le téléphone de votre enfant et votre smartphone ou ordinateur doivent être connectés à un VPN.

Les usages un peu trop présomptueux de la géolocalisation

Nous sommes tous des êtres étranges et nous sommes souvent prêts à sacrifier notre sécurité et notre protection juste pour accumuler quelques points d’orgueil personnel.

C’est normal, mais cela ne signifie pas que nous ne devrions pas utiliser certaines capacités cognitives supérieures pour nous protéger lorsque nous le faisons. En masquant notre adresse IP avec un VPN et en usurpant les coordonnées GPS, nous pouvons choisir un emplacement à des kilomètres du nôtre, tout en conservant la possibilité de se vanter auprès de nos connaissances.

La vanité sur Instagram

Instagram est le temple de la vanité. Dans notre quête visant à surpasser nos amis et même nos célébrités préférées, nous avons réussi à mener des vies complètement fantaisistes sur ce réseau social.

Paradoxalement, faire des choses socialement inacceptables et être complètement faux sur Instagram est bénéfique pour votre cybersécurité. Utiliser un faux emplacement et marquer des comptes de personnes que vous ne connaissez pas peut faire des merveilles pour empêcher le suivi et la collecte de données.

Néanmoins, lorsque vous publiez des photos sur Instagram, il est préférable de ne pas insérer de localisation. De plus, vous pouvez publier vos photos avec quelques jours ou quelques semaines de retard. Cela empêchera quiconque de vous suivre ou de divulguer des informations privées à votre sujet.

L’autorité sur Twitter

Une fausse vie et une fausse localisation sur Twitter sont encore plus importantes que sur Instagram. Laisser des informations personnelles sur cette plateforme peut être préjudiciable et vous rendre vulnérable face à la foule agitée de Twitter, aux plaisantins et aux hackers.

Certaines personnes, qui peuvent être ou non des bots russes, changent leur position sur Twitter pour prétendre qu’elles commentent depuis un autre pays. De cette façon, elles cherchent à se donner une autorité quant au sujet abordé.

Ne croyez rien de ce que vous lisez sur Twitter. Régime en place ou opposition, comptes secrets ou officiels, rien n’est réel sur cette plateforme.

Les avis en ligne

Les problèmes soulevés par l’utilisation de services et de plateformes comme Foursquare ou Yelp sont la raison pour laquelle l’usurpation de position GPS et les applications VPN pour les hotspots sont si populaires.

En effet, les voleurs, qu’ils soient numériques ou ordinaires, se servent des informations que les utilisateurs affichent sur ces plateformes pour savoir quand ils sont loin de chez eux. De cette façon, ils peuvent déterminer quand ils pourront les dévaliser sans risquer de transformer un vol en meurtre.

Même les pirates informatiques et les voleurs sur Facebook sont à la recherche d’hommes et de femmes ayant divulgué leurs informations personnelles afin de décrocher le gros lot. Ces collecteurs de données sont capables de déterminer ce que les gens ont dans leurs maisons et ont par exemple pu dérober près d’un demi-million d’euros d’un footballeur britannique.

Risques liés à la divulgation du lieu où vous vous trouvez

Les risques associés au fait de révéler votre emplacement aux autres sont semblables à ceux que comporte le partage de renseignements personnels. Même le fait de rendre public votre projet de voyage pourrait avoir des conséquences fâcheuses. De plus, toutes les informations de réservation que vous rendez publiques peuvent être remontées jusqu’à vous. Un hacker peut ainsi connaître votre adresse de résidence et même vos informations bancaires.

Vous pourriez aussi être la cible d’escrocs ou d’usurpateurs d’identité. Ce fraudeur peut se faire passer pour une jeune fille, un gentil touriste ou un partenaire potentiel et vous poser des questions sur votre voyage. Une fois que vous leur aurez fourni des renseignements, ils les revendront à un cambrioleur et vous vous ferez dérober les objets de valeur se trouvant dans votre maison.

Donner votre adresse IP

Si vous n’utilisez pas de VPN lorsque vous voyagez, vous indiquerez votre position chaque fois que vous vous connecterez. Votre adresse IP sera divulguée, ce qui pointera vers votre nouvel emplacement en fonction de l’antenne relais ou du FAI de l’hôtel où vous séjournez.

La meilleure façon de protéger vos données de localisation consiste à utiliser un VPN payant doté d’une bonne application hotspot. Il doit aussi inclure une application pour iPhone, Android ou tout autre type d’appareil que vous pouvez emmener en déplacement.

Base de données sur la reconnaissance faciale

Il est très difficile d’échapper à Big Brother. Et en fonction du système juridique dans lequel vous vous trouvez, vous risquez de vous faire voler votre visage à des fins de marketing, ou pire.

Il est possible de masquer et de déformer les données des images sans pour autant changer leur aspect pour l’œil humain, mais cela reste discutable et peut devenir obsolète assez rapidement. Si vous avez vraiment besoin de publier des photos de votre visage en ligne, assurez-vous simplement que vos autres informations ne sont pas liées. De plus, vous ne devriez jamais publier de photos sur des sites douteux.

Suivre vos propres mouvements

Le fait de fournir votre position GPS signifie qu’une personne ayant accès à votre appareil par le biais d’applications ou de méthodes similaires peut suivre vos déplacements. De plus, le gouvernement possède les satellites utilisés, mais cela n’est toutefois réservé qu’aux cas graves.

Le problème ici est avant tout que vous ne pouvez pas être certain que votre GPS soit vraiment éteint lorsque vous le désactivez, surtout sur les smartphones modernes. Une solution plus efficace consiste à télécharger une fausse application de localisation GPS qui affichera un emplacement erroné et non le vôtre. De cette façon, vous pouvez masquer votre position actuelle avec une fausse position et continuer à utiliser tous les services comme d’habitude.

Indiquer aux autres que votre maison est vide

À moins d’avoir des agents de sécurité ou de vivre dans une résidence surveillée, dire aux autres que vous ne serez pas à la maison avant quelques semaines n’est pas une bonne idée. Les seules personnes à pouvoir disposer de cette information sont vos proches parents et amis, mais jamais le reste d’internet.

Pour aller encore plus loin, il est généralement préférable de faire savoir que vous êtes parti en vacances seulement une fois que vous êtes rentré. De cette façon, vous n’aurez pas besoin de télécharger des applications pour indiquer un faux emplacement sur votre téléphone, mais uniquement d’un peu de patience.

Fabriquer une localisation fictive

Pour apparaître dans un emplacement fictif, vous devez utiliser un VPN afin de modifier la localisation de votre adresse IP. Si vous utilisez un fournisseur de qualité comme Le VPN, cela sera très facile, car il disposera de serveurs dans plus de 120 pays auxquels vous connecter.

Quant à votre GPS, vous aurez besoin d’une application pour afficher un emplacement falsifié. Selon le système d’exploitation de votre appareil, vous trouverez une application Android sur Google Play, ou pour iPhone sur l’App Store.

Sinon, vous pouvez toujours désactiver le système GPS et utiliser un bloqueur pour empêcher tout programme tiers de l’activer à nouveau.

Conclusion

L’utilisation d’applications de géolocalisation n’est pas forcément catastrophique, et il est difficile de la contourner si l’on se sert des réseaux sociaux. Cependant, vous devriez prendre des mesures préventives pour ne pas devenir une victime pendant que vous vous détendez sur une plage de sable fin.

On peut heureusement assez facilement indiquer un faux emplacement et donc se protéger. Vous pouvez utiliser Le VPN pour masquer votre adresse IP et supprimer toute donnée de géolocalisation d’IP, ou utiliser une application pour indiquer une fausse position GPS.

De cette façon, vous pourrez publier toutes vos photos sans que personne vous mène en bateau, sauf ceux touristiques, évidemment.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Laisser une répone