Interdiction de Skype aux ÉAU : Comment débloquer Skype à Dubaï et dans le reste du Moyen-Orient.

Interdiction de Skype aux ÉAU : Comment débloquer Skype à Dubaï et dans le reste du Moyen-Orient.

Avec l’interdiction récente de Skype aux Émirats arabes unis (ÉAU), l’un des plus grands services d’appels vidéo sur internet rejoint les rangs des autres services VoIP populaires bloqués dans le pays, notamment WhatsApp, FaceTime d’Apple et Duo de Google. L’application Skype est connue pour être sûre et sécurisée, offrant des communications vocales et vidéos. C’est l’un des outils de communication les plus populaires et les plus puissants, en particulier pour les entreprises qui dépendent d’elle pour leurs activités professionnelles. L’autorité de régulation des télécommunications aux Émirats arabes unis (TRA) a confirmé l’interdiction. Citant notamment les services VoIP non autorisés, qui tombent sous le coup des contenus interdits, selon le cadre réglementaire des Émirats arabes unis. Les plaintes ont submergé les réseaux sociaux jusqu’à ce que les fournisseurs de télécommunications Etisalat UAE et Du confirment l’interdiction.

Dans un communiqué publié sur son site internet, Skype a confirmé que les FAI avaient bloqué le service en déclarant qu’il ne pouvait « tout simplement rien y faire ».  Suite à l’interdiction de Skype aux Émirats arabes unis, Etisalat et Du ont lancé une offre pour promouvoir les applications de communications légales C’Me et Botim comme alternatives pour leurs clients, bien qu’elles soient payantes.

Utiliser Skype à Dubaï, au Qatar et dans d’autres régions

Cette situation a non seulement touché l’Arabie saoudite, mais aussi le Qatar. Durant l’été, les résidents du Qatar ont fait état d’une véritable lutte pour avoir accès aux services VoIP. Le Qatar compte une importante communauté de travailleurs expatriés, représentant 12,1 % de la population totale. Cela signifie que la communication est vitale pour la plupart des résidents du pays. Près de 60 % des travailleurs les moins bien rémunérés du pays sont aussi concernés, majoritairement originaires du Népal, d’Inde, des Philippines et du Bangladesh.

La décision d’interdire les services VoIP a été un coup dur pour les résidents du Qatar. Des discussions sur les solutions de contournement ont accompagné de nombreuses réactions négatives de la part des utilisateurs des réseaux sociaux. Tout comme le Qatar, les Émirats arabes unis abritent une grande proportion d’expatriés qui ont été frappés par l’interdiction d’applications telles que Snapchat, Whatsapp et FaceTime. Les autres pays de la région ont eux aussi adopté des politiques similaires qui limitent l’accès aux services VoIP.  

Quelles sont les dispositions de la loi qui interdit l’utilisation de Skype à Dubaï ?

La Voix sur IP (VoIP) reste officiellement interdite aux Émirats arabes unis. La raison étant que la VoIP en tant que service internet pose un danger en termes de confidentialité, de piratage, de phishing vocal et de nombreuses autres activités vulnérables associées à tout ce qui est connecté à la toile. Autrement dit, ce n’est pas sûr.

Un nouveau service semble toutefois avoir obtenu l’approbation des autorités aux Émirats arabes unis. Bien qu’il s’agisse d’un problème flou chez la majorité des clients Skype au Moyen-Orient, nous avons tenté de détailler tous les aspects de la VoIP aux Émirats et de « l’interdiction de Skype ». Commençons !

Interdiction de Skype aux ÉAU : Comment débloquer Skype à Dubaï et dans le reste du Moyen-Orient. | Le VPN

Qu’est-ce que la VoIP ?

La VoIP (Voix sur IP) est un nom imaginaire utilisé pour décrire les appels en ligne. C’est une technologie qui permet aux utilisateurs de passer des appels gratuits ou bon marché à l’échelle locale et internationale. Vous bénéficiez également de nombreux autres avantages lorsque vous utilisez ce service.

Tout d’abord, vous devez vous inscrire auprès d’un fournisseur VoIP pour pouvoir effectuer des appels. Par exemple, Skype est le service VoIP le plus populaire sur internet, vous devez donc y créer un compte pour passer des appels en ligne. Vous avez aussi besoin d’autres équipements comme un téléphone pour émettre et recevoir des appels. Il peut s’agir de n’importe quel type de téléphone, selon le service que vous choisissez. Il existe des téléphones spécialement conçus pour la VoIP, communément appelés téléphones IP. Ceux-ci sont conçus de façon spécifique et disposent de fonctions avancées pour passer des appels VoIP. Pour les produits comme Skype, vous devez installer une application VoIP qui fera office de téléphone physique. Ce type d’application est appelé softphone.

Pour passer un appel VoIP, vous avez besoin d’une connexion internet fiable ou d’un réseau local. Les réseaux IP aident à acheminer les appels vers la bonne destination, ce qui rend le service bon marché et puissant. Certains services nécessitent un adaptateur pour téléphone analogique (ATA). Cela s’applique aux services qui utilisent les systèmes traditionnels, en particulier dans les zones résidentielles.

La VoIP peut être utilisée gratuitement tant que vous avez un téléphone portable ou un ordinateur. Mais, lorsqu’il est utilisé comme système de téléphonie fixe ou réseau téléphonique commuté, cela a un coût. Toutefois, ces frais sont relativement faibles. Cela devient intéressant lorsque vous devez passer un appel international. En fait, la plupart des utilisateurs indiquent qu’ils ont bénéficié d’une réduction de 90 % du coût de leurs appels internationaux, grâce à la VoIP.

Mais qu’est-ce qui rend ce service gratuit ou payant ? Cela dépend de plusieurs facteurs tels que les services offerts et la nature de l’appel. Les utilisateurs doivent en choisir un en fonction de leurs besoins de communication.

La tendance du VoIP

Les services de la technologie VoIP sont désormais acceptés dans le monde entier. Il est toutefois prévu qu’il y aura une amélioration technologique majeure dans le domaine de la VoIP à l’avenir.

La VoIP offre une large gamme d’avantages par rapport au système téléphonique traditionnel. Il a été démontré que la VoIP est la meilleure alternative à l’ancien système téléphonique. Sa réussite est liée à la réglementation et à la sécurité.

La principale raison pour laquelle un grand nombre de personnes se tournent vers la technologie VoIP est son coût. Ce service est destiné à réduire les coûts de communication, à ajouter des fonctions uniques et à améliorer la communication entre les employés et les clients, afin de fournir un système fiable et efficace. La VoIP permet de réaliser des économies, mais c’est aussi une excellente opportunité de générer des revenus élevés pour les investisseurs.

Pour les internautes, la VoIP n’est pas seulement un service de téléphonie et d’appel vidéo. C’est aussi une plate-forme qui a rendu la communication conviviale, comme lorsque vous utilisez Skype à Dubaï sur ordinateur, tablette et téléphone portable gratuitement.

La création de Skype a sans aucun doute contribué à la popularité de la VoIP. Depuis lors, il y a eu beaucoup d’améliorations, notamment les messageries instantanées, ou encore les services de téléphonie et d’appels vidéo gratuits aux quatre coins du monde.

En outre, la VoIP est considérée comme peu coûteuse, la plupart des utilisateurs la qualifient volontiers de gratuite. Si vous disposez d’un ordinateur avec des fonctions de base comme des haut-parleurs et un micro, il suffit d’une bonne connexion internet pour communiquer gratuitement par VoIP. Vous pouvez également utiliser un téléphone fixe si vous n’avez pas d’ordinateur.

La technologie VoIP peut offrir de nombreux avantages à l’utilisateur. Tout dépend de l’endroit et de la méthode que vous choisissez pour passer des appels. Vous pouvez l’utiliser à la maison, au bureau, lors d’un voyage, dans votre réseau professionnel ou même sur la plage. Le fournisseur VoIP que vous utilisez pour effectuer des appels vocaux ou vidéo détermine le type et la qualité du service que vous obtiendrez.

Les causes de l’interdiction des services VoIP

1.Les licences.

La cause principale de cette situation est due soit à l’octroi de licences, soit au financement, soit à la liberté d’expression. L’autorité saoudienne de réglementation des télécommunications a indiqué qu’elle lèverait l’interdiction des services VoIP si ceux-ci répondent aux exigences réglementaires du Royaume. Aux Émirats arabes unis, les exigences réglementaires peuvent entraver les activités des fournisseurs de services VoIP et les empêcher de travailler librement. Selon l’Autorité de Contrôle qatarie, il n’y a pas de règlement qui interdit l’utilisation de la technologie dans ce pays.

Toutefois, la loi 34 sur les télécommunications interdit à quiconque d’offrir des services de communication au grand public contre rémunération sans l’autorisation d’ictQatar. Les seuls organismes agréés qui fournissent des services de téléphonie aux habitants du Qatar sont QTel, Qatar Telecom et Vodafone Qatar.

Le Qatar a déclaré qu’il était déterminé à promouvoir l’accès aux technologies modernes pour ses citoyens. Mais il précise que ces règles doivent être interprétées comme signifiant qu’aucune personne ou entreprise, non titulaire d’une licence au Qatar, ne doit vendre des services VoIP sans une autorisation octroyée par ictQatar. Ces arguments conjugués à l’octroi de licences, sont contradictoires avec l’objectif visant à promouvoir l’accès aux plateformes numériques dans les pays de la région.

2.L’intérêt financier de l’État

Outre la question des licences, l’aspect financier est également considéré comme jouant un rôle important. On prétend également que la majorité des gouvernements du Moyen-Orient ont manifesté un intérêt financier pour s’assurer que les services VoIP gratuits restent bloqués.

Lorsque les services sont interdits dans ces régions, les clients n’ont pas d’autre choix que de payer pour les appels internationaux, ce qui se traduit par plus de profits pour les grands fournisseurs de télécommunications. Par exemple, si Skype est interdit à Dubaï, le principal bénéficiaire est le gouvernement national.

Par exemple, Ooredee, qui est le plus grand fournisseur de réseau mobile du Qatar, appartient au gouvernement. D’autre part, 60 % d’Etisalat appartient à l’Emirates Investment Authority. Cela signifie que l’interdiction profite au gouvernement.

L’une des principales raisons pour lesquelles les États et les fournisseurs de télécommunications peuvent continuer à soutenir l’existence de ces protections, est que ces canaux génèrent beaucoup de revenus et sont d’une grande utilité pour les projets d’infrastructures tels que la modernisation des réseaux, y compris la 4G et la 5G.

3.La sécurité de l’État

Un autre aspect qui préoccupe le gouvernement est la sécurité.

Aujourd’hui, de nombreuses applications de messagerie proposent le cryptage. Comme de plus en plus d’utilisateurs préfèrent passer par des modes de communication fermés, le processus de surveillance de ces interactions devient encore plus complexe. C’est pour ces raisons que certains des services VoIP les plus populaires ont été interdits.

Mais la majorité des utilisateurs affirment avoir transformé leur façon d’utiliser les réseaux sociaux en invoquant des préoccupations en matière de protection de la vie privée. En 2016, les VPN ont été interdits dans les Émirats arabes unis, mais ils restent populaires comme moyen de contourner les restrictions de contenu et de profiter de ces services.

Regard vers l’avenir : Quelles sont les perspectives d’utilisation de Skype dans les Émirats ?

Traiter les questions de sécurité et les choix des consommateurs est un grand défi pour les gouvernements de la région. En conséquence, ils sont parfois contraints de bloquer certains services, comme Skype à Dubaï. Les principales raisons de l’interdiction ne sont pas clairement énoncées, ce qui peut entraîner une plus grande confusion quant aux règles et aux intentions qui les motivent.

Comme les améliorations du réseau continuent de progresser dans la région, la demande pour les services VoIP devrait augmenter. Par conséquent, les autorités de réglementation devront élaborer des lois et règlements clairs et travailler sur les modèles de revenus appropriés.

Il est possible que cela ait déjà commencé. Sur la base des résultats de l’analyse annuelle de la GSMA, des États comme le Qatar, l’Arabie saoudite et Israël comptent déjà un nombre élevé d’utilisateurs d’applications de messagerie IP plutôt que de services SMS.

L’utilisation accrue des applications de messagerie mobile et des services VoIP signifie que les clients n’ont pas besoin de s’en tenir à un réseau mobile, alors qu’il existe d’autres alternatives susceptibles d’offrir une meilleure expérience.

Interdiction de Skype aux ÉAU : Comment débloquer Skype à Dubaï et dans le reste du Moyen-Orient. | Le VPN

Ce que vous pouvez faire si vous vivez au Moyen-Orient : Comment débloquer Skype à Dubaï et aux Émirats arabes unis, l’utilisation de Skype en Arabie saoudite et au Qatar.

Alors, après l’interdiction de Skype aux Émirats arabes unis, comment faire pour communiquer avec sa famille et ses amis dans le monde entier ? Comment pouvez-vous débloquer Skype à Dubaï ou au Qatar ?

1.Débloquez Skype grâce à un service VPN comme Le VPN.

Donc, vous êtes au Moyen-Orient et vous souhaitez effectuer un appel vocal ou vidéo important à l’aide de votre application Skype. Le processus est relativement simple si vous êtes connecté à un réseau internet ou Wi-Fi. Toutefois, Skype est bloqué dans votre pays. Que pouvez-vous faire pour débloquer Skype, Whatsapp ou tout autre service VoIP interdit ?

Ce n’est pas la première fois qu’un service VoIP est interdit au Moyen-Orient, et ce n’est certainement pas la dernière. Heureusement, vous pouvez contourner la censure sur internet en utilisant un VPN afin de débloquer Skype en Arabie Saoudite, aux Émirats arabes unis ou tout autre endroit où vous vivez actuellement.

Les ÉAU sont parmi les plus importants utilisateurs d’internet à travers le monde, et un VPN sécurisé sera d’un grand bénéfice à la fois pour les résidents et les visiteurs internationaux. Par exemple, si vous voyagez en Arabie Saoudite, Le VPN est la meilleure solution pour débloquer des services VoIP tels que Skype. En Arabie Saoudite, les VPN permettent des connexions rapides sans avoir à se soucier des pannes. Cela permet également de protéger votre vie privée en ligne et garantit une connexion sécurisée.

Il suffit de suivre les étapes suivantes.

  • Ouvrez un compte Le VPN.
  • Téléchargez et installez l’application VPN sur votre appareil. Nos applications VPN sont disponibles pour Mac, Android, PC, iPhone, iPad et plus encore.
  • Connectez votre équipement à l’un des serveurs Le VPN dans votre pays ou à l’étranger.
  • Ouvrez l’application Skype et passez des appels vocaux ou vidéo à votre famille et à vos amis.

Il est important de noter que tous les services VPN ne fonctionnent pas aux ÉAU, et il est conseillé de s’abonner à un service VPN avant de se rendre au Moyen-Orient. Une fois l’application Le VPN installée, vous pourrez débloquer Skype dans les Émirats, en Arabie Saoudite, au Qatar ou partout où vous le souhaitez en un seul clic.  Si vous êtes déjà dans le pays et que vous avez des difficultés à vous inscrire, contactez simplement notre équipe d’assistance !

2.Utiliser des alternatives VoIP autorisées au lieu de Skype.

Bien qu’il n’y ait aucun moyen de rétablir Skype, à moins que vous ne vous inscriviez à un VPN, il existe d’autres alternatives VoIP autorisées via Etisalat et Du pour vous aider à utiliser Skype à Dubaï. Il s’agit de deux fournisseurs d’accès à internet (FAI) réglementés par l’Autorité de Régulation des Télécommunications (TRA) aux ÉAU. Pour l’instant, les organismes de réglementation des Émirats arabes unis ont autorisé ces deux fournisseurs à offrir des services VoIP dans l’ensemble du pays.

Ces fournisseurs de télécommunications offrent un nombre illimité d’appels vidéo et vocaux par le biais des applications C’me et Botim. Pour accéder à ces services, tous les utilisateurs qui souhaitent passer des appels doivent s’inscrire.

Coût : Les frais mensuels commencent à 50 dirhams pour les smartphones et à 100 dirhams pour l’internet à domicile.

Abonnement : Pour Etisalat, le forfait d’appel à 50 dirhams nécessite que l’utilisateur envoie les lettres ICP au 1012. Pour les forfaits à domicile de 100 dirhams, il faut envoyer les lettres EICP au 1010.

Pour ceux qui préfèrent le forfait à 50 dirhams de Du, envoyez le mot Netcall par SMS au 1355. Si vous avez besoin du forfait à 100 dirhams avec internet à domicile, composez simplement le 04 390 5555.

Débloquez Skype avec un VPN où que vous soyez !

L’interdiction de Skype est un coup dur pour les Émirats arabes unis et le reste du Moyen-Orient. Il peut être très frustrant d’essayer de communiquer avec des membres de sa famille, des amis ou des contacts d’affaires à l’étranger, et de voir s’afficher une erreur parce que les services VoIP dans votre zone sont bloqués.

La bonne nouvelle est que Skype peut être débloqué en utilisant un service VPN comme Le VPN !

Le VPN est un service réputé qui permet à ses utilisateurs de jouir de la liberté, de la sécurité et de la confidentialité sur internet, quand ils en ont besoin et partout dans le monde. Un VPN masque l’adresse IP réelle de l’utilisateur et fournit une connexion sécurisée à un serveur dans le pays de son choix, afin d’accéder à un internet libre et non censuré, comme il est censé l’être. Essayez Le VPN dès maintenant et profitez d’Internet Selon Vos Propres Règles !

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!

Commentaires (2)

  • Pradel Leclerc Philippe

    Malheureusement ce lien ne peut être ouvert à Dubai

  • Marc

    Bonjour. je voudrais vous signaler que depuis l’an passé, l’Egypte censure également l’internet. Les sites des fournisseurs de VPN, y compris Le VPN, sont inaccessibles. Depuis novembre environ, les protocoles VPN sont bloqués même openvpn. Il est impossible d’utiliser les services de Le VPN. voir ticket 403602

Laisser une répone