Cybercriminalité : près de 14 millions de victimes en France

Cybercriminalité : près de 14 millions de victimes en France

L’année 2016 a été marquée par de nombreuses cyberattaques de masse : de grands groupes comme Yahoo et Facebook en ont été victimes. Ce qui a eu pour conséquence d’atteindre un record : 13,7 millions de personnes soit 24% des français ont ainsi subi l’an dernier des actes de cybercriminalité, selon la dernière étude Norton. Les catégories les plus concernées par le cybercrime sont les 18-34 ans avec 29% d’entre eux qui en ont été victimes l’an passé. Autres données importantes : 31% des voyageurs fréquents, 26% des parents et 21% des hommes ont reconnu avoir été concernés par le sujet de la cybercriminalité en 2016.

Dans le monde, les chiffres donnent le vertige avec 689 millions de personnes concernées par la cybercriminalité.

Mais, au cas où vous ne le sauriez pas, la situation risque de ne pas s’améliorer en 2017. Car, si aucune mesure de sécurité additionnelle n’est réellement prise en compte, le nombre de malwares peut continuer à croître, comme les experts eux-mêmes le craignent.

Et dans tous les cas, l’objectif de ces attaques reste le même : l’idée est d’accéder aux données personnelles d’internautes pas assez méfiants afin de pouvoir les exploiter et ainsi de gagner de l’argent.

Ce qui explique pourquoi le vol de mots de passe représente toujours la principale faille de sécurité exploitée par la criminalité avec plus de 14 % des attaques menées. De fait, près d’un e-mail sur cent contient un virus électronique et un message sur plus de 2 500 représente une tentative de phishing. Dans d’autres cas, la moitié des e-mails reçus sont des spams. Puis viennent ensuite les vols de carte bancaire, que représentent près de 10 % des cas déclarés. En effet, les variantes de logiciels malveillants ont été en nombre constant pour passer de 20 millions en début 2016 à 92 millions en novembre et 72 millions à la fin de la même année.

Que pouvez-vous faire pour vous protéger ?

La première démarche pour lutter contre la cybercriminalité est d’utiliser un anti-virus et un pare-feu. Quand vous achetez en ligne, prenez garde à bien voir la présence de cadenas sécurisé sur la barre d’adresse pour assurer une connexion protégé.

Mais la meilleure astuce est d’utiliser un VPN. Vous évitez ainsi que vos mots de passe bancaires, vos messageries ou vos profils de réseaux sociaux ne soient interceptés et exploités sans que vous ne vous en rendiez même pas compte. Par la même occasion, vous vous épargnez d’avoir vos données exploitées à des fins publicitaires.

Notre service Le VPN code votre connexion internet via un cryptage complexe avec l’algorithme AES-256. Ce codage rend ainsi impossible toute exploitation de vos données personnelles,  même si votre connexion a été compromise ou interceptée. De fait, chaque information que vous enverrez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Choisissez les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée, et cela où que vous soyez.

Articles relatifs:

Offre Spéciale Printemps

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!