La Commission Européenne sanctionne lourdement Google

La Commission Européenne sanctionne lourdement Google

La Commission Européenne aurait-elle un problème avec certaines entreprises américaines ? C’est la question que certains se posent en examinant les dossiers qu’elle instruit et les amendes qui en découlent. 2.4 milliards d’amende en 2017 imposé à Google pour sa branche Google Shopping, Microsoft condamné 3 fois, pour un total de 2 milliards d’Euros, Intel qui a dû payer 1 milliard d’Euros en 2009, Google AdSense ciblé par une enquête, et il y a quelques jours, la branche Android condamnée à régler la coquette somme de 4.34 milliards pour abus de position dominante. D’autres évoquent le fait que si se sont les entreprises américaines qui sont le plus lourdement touchées par ces amendes c’est tout simplement que beaucoup des grosses entreprises du secteur des nouvelles technologies sont américaines, tout simplement. Enfin d’autres parlent, eux, de protectionnisme de l’Europe.

Que reproche-t-on à Google

La Commission reproche à l’entreprise californienne, 3 manquements aux règles de la concurrence. C’est-à-dire trois pratiques, qui pénalisent les possibles concurrents vis-à-vis du système d’exploitation mobile Android. Premièrement, le fait, que pour que les constructeurs, puissent mettre à disposition Google Play, ils soient obligés d’installer sur les appareils le navigateur Chrome (appartenant à Google), et Google Search. Sans le magasin d’application Google Play, l’appareil est quasiment invendable, Google profiterait de cela pour imposer aux marques d’installer ces deux autres composants.

Le deuxième point qui pose problème, c’est que Google rémunère certains fabricants, afin que l’application Google Search soit préinstallée à l’achat du matériel par l’utilisateur final.

Enfin la dernière incrimination concerne le fait que Google interdise aux fabricants voulant préinstaller certaines applis de la firme de Mountain View, de le faire sur d’autres version d’Android, des versions « non officielles », « modées » ou autres.

Ces trois manquements constituent, aux yeux de la Commission, des facteurs réduisant la possible concurrence. Car s’il n’est pas difficile pour une personne à l’aise avec le système, de changer de navigateur, ou de moteur de recherche, beaucoup d’autres ne savent même pas que cela est possible, et utiliseront donc à coup sûr les outils de la marque.

Ce sont d’ailleurs les mêmes raisons qui avaient fait condamner Microsoft et son système Windows, il y a quelques années.

Qu’en dit Google ?

La Commission Européenne impose dans sa décision que Google fasse changer les choses sous 3 mois, à défaut, l’entreprise serait condamnée à une amende journalière équivalente à 5% de son chiffre d’affaire, jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre. L’entreprise américaine a alors immédiatement rétorqué, que si elle devait séparer son système d’exploitation de ses autres produits, elle perdrait énormément d’argent, et que pour pallier à cela, elle serait contrainte de rendre Android payant.

C’est principalement, cette menace, en plus du montant de l’amende, qui a mis cette condamnation sur le devant de la scène journalistique.

Pourquoi Le VPN parle de la condamnation de Google

Tout simplement parce qu’encore une fois nous somme devant quelque chose de très commun, vis-à-vis de l’exploitation de vos données. Pas question ici de lancer plus la pierre à Google qu’à d’autres, comme Facebook ou Microsoft par exemple. En proposant, et essayant d’imposer, le plus de services maison sur leur système, ou en multipliant les services propriétaires (Messenger…) autour de leur plateforme, ces géants se facilitent la vie en se garantissant un accès simplifier à tout ce qui vous concerne, à vos usages, et finalement, à vos données.

A ce titre rappelons une nouvelle fois, que l’usage d’un service de VPN, payant, et efficace, tel que celui de Le VPN doit, aujourd’hui, devenir un réflexe pour tous ceux qui se préoccupent de leur vie privée, et qui refusent que ces données soient monétisées sans leur accord.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!

Commentaires (1)

  • Nehaoua

    Que faire pour les crimes des arnaqueurs tel que le dream mbc 2017 2018 et les arnaques des concours .

Laisser une répone