Comment choisir un VPN efficace pour le Big Data

Comment choisir un VPN efficace pour le Big Data

Avec l’explosion du Big Data et notamment l’arrivée du FaceID d’Apple, comment choisir un VPN efficace ?

Aujourd’hui, les smartphones sont équipés d’une gamme de capteurs capables de suivre nos empreintes digitales individuelles. Avec la sortie du FaceID d’Apple intégré dans le nouvel iPhone X, on va passer à la reconnaissance faciale.

FaceID incorporera l’utilisation de capteurs 3D, de réseaux neuronaux et de matériel spécifique construit pour un ensemble d’algorithmes d’apprentissage machine qui peut détecter le visage d’un utilisateur, pour déverrouiller l’iPhone X instantanément et même permettre l’autorisation par reconnaissance faciale pour accéder à des applications et fournir une expérience de paiement mobile qui se veut plus sûre. Mais d’un point de vue de la vie privée et de la sécurité, dans quelle mesure cette nouvelle caractéristique biométrique est-elle sûre?

FaceID a certainement le potentiel de devenir beaucoup plus sûr que les dispositifs de sécurité TouchID précédents, car il utilise la technologie de reconnaissance biométrique statique et l’intelligence artificielle. D’ailleurs, Apple semble s’attaquer aux vulnérabilités courantes de l’authentification biométrique qui existent avec les appareils mobiles actuels. Toutefois, on peut être inquiets en ce qui concerne la protection de la vie privée et à la nécessité d’allumer toujours l’appareil photo pour que ces fonctions fonctionnent. Il s’agit de savoir quel type d’applications tierces – même celles d’Apple – ont accès à la fonctionnalité FaceID et, en fin de compte, à l’identité numérique d’une personne.

Ce n’est pas seulement Apple qui utilise les avantages de l’authentification biométrique et comportementale. De nombreuses entreprises ont accès à l’abondance d’informations contextuelles et d’informations précieuses sur les clients qui sont disponibles grâce à une technologie innovante basée sur des capteurs.

Ces entités utilisent le big data pour surveiller le comportement d’un consommateur potentiel. Les agences d’assurance peuvent ainsi bénéficier de ces données pour évaluer l’attitude au volant ou le cadre de vie pour réduire les risques à domicile, aux risques de santé basés sur les habitudes quotidiennes et aux routines pour détecter les anomalies. Les organisations de soins de santé peuvent faire de la télésurveillance, tandis que l’industrie automobile peut établir le profil des conducteurs via les voitures connectées et les véhicules autonomes. Même les applications comme Maps, Camera, Weather et Uber utilisent les services de localisation pour répondre aux besoins des utilisateurs en fonction de leur emplacement. Le big data est de plus en plus importants, mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose.

La transparence sera aussi à l’avenir la clé. Comme les gens ne lisent souvent pas entièrement les chartes de confidentialité en raison de leur longueur et de leur complexité. De fait les institutions, via le futur règlement européen sur la protection des données à caractère personnel (GDPR), commencent à exiger des entreprises qu’elles présentent des chartes de confidentialité sous une « forme claire, transparente, intelligible et facilement accessible – en utilisant un langage clair et simple ».

En l’absence de directives détaillées, les entreprises devront trouver des façons créatives de distiller et de présenter l’information pertinente et obligatoire sur la protection de la vie privée. Une option consiste pour les organisations à utiliser des déclarations de confidentialité multiples et plus courtes qui sont filtrées pour l’utilisation spécifique d’une application ou d’un service par l’utilisateur. Par exemple, lorsqu’une application mobile accède pour la première fois au GPS, l’utilisateur se voit présenter la charte de confidentialité basée sur l’emplacement pour qu’il décide au moment d’une utilisation spécifique, plutôt que de devoir lire à l’avance les longues déclarations de confidentialité.

Une autre option est que les entreprises peuvent exiger des autorisations explicites des utilisateurs. Si le consentement est à la base des activités de traitement de l’organisation, la charte de confidentialité doit informer l’utilisateur de son droit de retirer son consentement en tout temps.

En outre, la clé sera de sécuriser un dispositif rempli d’informations personnelles identifiables (PII) pour chaque utilisateur. La sécurisation des IIP sur les appareils mobiles se concentre actuellement sur les moyens de crypter l’information sur un appareil en cas de perte ou de vol, tout en assurant une facilité d’accès pour une utilisation quotidienne. iOS et Android travaillent constamment à améliorer leurs options de sécurité, bien que des cas comme celui d’Android, qui a récemment livré 38 téléphones avec des logiciels malveillants préinstallés, ne contribuent pas beaucoup à renforcer la confiance des consommateurs.

Un VPN ou Réseau Privé Virtuel est à privilégier pour garder vos données et vos mouvements en ligne à l’abri des regards indiscrets.

Mais comment choisir un VPN efficace ? Il est important d’éviter les VPN gratuits qui font de vous leur produit et exploitent vos données.

Un VPN efficace vous permet de changer d’adresse IP, de crypter les échanges de données et de vous connecter à un Wi-Fi même non protégé, sans craindre pour vos données personnelles.

Choisissez Le VPN et profitez du meilleur qu’offre Internet sans craintes !

Articles relatifs:

SOLDES DE FIN D'ANNÉE: 2 ANS D'ABONNEMENT LE VPN POUR €69,60!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair