Chine : accès aux médias à l’international et VPN

Chine : accès aux médias à l’international et VPN

Résidez en Chine et gérez un accès aux médias à l’international en Chine, cela risque encore de se compliquer dans les prochains mois.

Les logiciels anti-censure sont dans le viseur du gouvernement de Pékin. Pourtant, d’après diverses sources, plusieurs dizaines de millions de personnes en Chine utilisent déjà des « réseaux privés virtuels » (VPN) pour se connecter à des sites ou réseaux sociaux bloqués par les autorités – dont Facebook, Twitter, Google, YouTube… et pour pouvoir avoir accès aux médias à l’international.

La Chine semble en effet vouloir lutter contre les logiciels qui permettent de contourner la censure sur Internet.

Ainsi, après des années de tolérance, le gouvernement de Pékin durcit sa posture : en janvier dernier, il a annoncé son intention d’interdire carrément l’utilisation de VPN non autorisés, exigeant que les développeurs de tels services obtiennent d’abord un feu vert des autorités.

Cela a amené Apple à supprimer de son « app store » chinois la plupart des applications permettant d’accéder à un VPN fin juillet, en faisant référence aux «nouvelles réglementations ».

Cela effraie beaucoup de nombreux internautes chinois, qui critiquent ainsi la  capitulation d’Apple. Cela va aussi dans le sens des rumeurs persistantes selon lesquelles Pékin s’apprête à limiter l’accès aux VPN, quels qu’ils soient.

En effet, les signes de durcissement se multiplient : plusieurs hôtels de luxe à Pékin, qui proposaient un internet « sans censure » à leurs clients fortunés, se sont vus intimer l’ordre de cesser cette pratique.

Tout début Août, un service de cloud chinois a notifié à ses utilisateurs qu’il allait devoir, sur ordre des autorités, fermer et signaler aux autorités les fournisseurs de VPN parmi ses clients. L’Américain Amazon s’engage aussi dans cette voie.

Pour autant, le contenu et l’ampleur du durcissement réglementaire à venir sont encore inconnus : difficile de savoir qui sera encore autorisé à utiliser un VPN et sous quelles conditions.

Selon un expert, le gouvernement aurait la capacité de tout fermer, mais ce n’est pas son objectif. L’idée est plutôt de faire passer tout le trafic par les opérateurs télécoms chinois, afin d’être au courant de toutes les connexions.

Il est toutefois peu probable que l’accès à des VPN soit entièrement bloqué même si l’usage de tels logiciels sera plus surveillé par le gouvernement.

Un VPN reste la solution la plus efficace pour l’accès aux médias à l’international en Chine, mais aussi aux réseaux sociaux bloqués par le gouvernement. Cela vous permet de changer d’adresse IP en quelques clics.

L’installation d’un VPN est super facile et ne prend que quelques minutes. Pour quelques euros par mois, un VPN permet également d’être protégé de tous les virus et cybercriminels qui rodent. Un abonnement Le VPN fonctionne avec tous types d’appareils et permet deux connexions simultanées avec deux appareils différents.

Alors n’attendez plus et n’hésitez surtout plus avant de voyager : choisissez notre VPN Chine pour accéder au meilleur d’Internet, sans contraintes.

Articles relatifs:

La Promotion du Mois Européen de la Cybersécurité : 2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!

Acheter Le VPN pour €2,90 / mois avec la promotion spéciale valable uniquement en octobre et profiter d'Internet en toute sécurité!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair