Attaques par Usurpation d’Adresse IP : de Quoi s’Agit-il  ?

Attaques par Usurpation d’Adresse IP : de Quoi s’Agit-il ?

Pour les humains comme pour les ordinateurs, l’un des principaux problèmes lorsque l’on parle de protection des données personnelles est la confiance. L’usurpation d’adresse IP (ou « spoofing ») est bien souvent utilisée pour abuser de cette confiance que vous et vos appareils accordez aux autres membres de votre réseau, et au final pour endommager votre connexion ou vos équipements.

En règle générale, lorsque vous entendez parler de cybersécurité, il est souvent question de ne pas ouvrir les e-mails douteux et de ne pas lancer des programmes inconnus. Ce sont évidemment des conseils judicieux, mais que se passe-t-il lorsque le virus a été envoyé depuis un appareil que vous connaissez déjà ? Que faire si quelqu’un a piraté l’adresse IP de votre supérieur et vous a envoyé un virus par e-mail ?

Heureusement, il existe de nombreuses façons de protéger votre appareil contre l’usurpation d’adresse IP. Que vous soyez une entreprise ou un particulier, il est impératif que votre adresse IP provienne d’un VPN afin de masquer l’originale. Et si vous êtes à la tête d’une entreprise, vous pouvez utiliser un large éventail d’outils différents pour découvrir ceux qui tentent de vous pirater et pour repousser ces attaques.

Pour les internautes traditionnels, il est préférable d’utiliser un VPN payant qui comprend déjà tous ces services. Les fournisseurs professionnels comme Le VPN feront tout le travail de leur côté pour que vous n’ayez pas à créer votre propre système de défense.

Qu’est-ce qu’une Adresse IP ?

Pour faire simple, lorsque vous interrogez Google au sujet de votre adresse IP, celle que vous verrez sera celle de votre modem.

Pour entrer un peu plus dans le détail, il s’agit de l’adresse enregistrée dans l’en-tête du paquet de données que vous envoyez. Lorsque vous utilisez internet sans protection, cette adresse correspondra à votre modem personnel, mais si vous utilisez un VPN, ce sera celle du fournisseur via le serveur auquel vous vous connectez.

De la même manière que votre fournisseur VPN change votre adresse IP quand vous visitez des sites web, les pirates peuvent modifier leurs fichiers pour inclure une autre adresse IP dans l’en-tête.

Dans la plupart des cas, ils ne connaissent pas l’adresse d’un appareil auquel vous faites confiance, mais s’ils sont en mesure d’en pirater un, ils pourront utiliser son IP pour piéger votre ordinateur et vos systèmes de sécurité. Par exemple, s’ils arrivent à pénétrer dans le système interne d’une entreprise, tous les ordinateurs de ce réseau seront en danger.

Enfin, le plus souvent, le but de l’usurpation d’IP est de créer plusieurs adresses factices et de toutes les utiliser pour une opération simple, comme par exemple entrer sur un site web. C’est ainsi que les attaques DDoS sont menées, notamment via l’application LOIC.

L’Usurpation d’Adresse IP, pas Toujours une Mauvaise Chose

Protection des données Personnelles : L'usurpation d'adresse IP. | Le VPN

Il existe de nombreuses bonnes raisons pour les entreprises, et même pour les particuliers, de vouloir disposer d’un logiciel capable d’usurper des adresses IP. Comme dit le vieil adage : « Connaissez votre ennemi ! »

La plupart du temps, les attaques DDoS sont en fait planifiées, car elles sont utilisées pour tester la résistance d’un site ou d’un service, ou encore pour tester les capacités d’un réseau. Cela s’apparente en quelque sorte à vacciner le système, au cas où il serait amené à subir une véritable attaque.

Si vous voulez avoir un bon site internet, vous devez savoir si votre service d’hébergement peut vous protéger des attaques malveillantes telles que celles par déni de service.

Enfin, avec le spoofing d’adresse IP, les développeurs peuvent tester leurs propres systèmes et savoir s’ils sont capables de détecter et identifier les pirates.

Usurpation Malveillante d’Adresse IP

Même si certaines attaques utilisant l’usurpation d’adresse IP ne sont pas malveillantes, nous devons nous préoccuper davantage de celles qui le sont.

Contrairement à l’époque où le piratage était surtout une question d’honneur entre les passionnés d’informatique, le profit personnel a désormais pris le dessus. Vous pensez peut-être que cela exclut la plupart des particuliers, mais en réalité, les plus grosses sommes d’argent se trouvent sur des comptes privés. Les données personnelles constituent également une source de revenus très importante pour les organisations cybercriminelles à travers le monde.

Comme nous l’avons mentionné, dans la plupart des cas, les malfaiteurs ne savent pas quelle adresse IP usurper et ils emploieront ce type d’attaque pour faire planter des sites. Cela peut être particulièrement problématique pour les entreprises qui ont des boutiques en ligne car elles perdront non seulement des revenus, mais aussi la confiance de leurs clients. Ce type d’attaque peut être imaginé par le hacker qui retiendra le site en otage pour obtenir une rançon. Parfois, elle proviendra également d’un concurrent désireux de prendre de l’avance.

Si le hacker, ou toute autre personne à l’origine de l’attaque, connaît exactement l’adresse IP ciblée, alors la situation devient un peu plus délicate.

En l’absence d’un VPN professionnel comme Le VPN, qui dissimulera toute trace de l’adresse IP de votre modem, il y a de fortes chances que le pirate puisse piéger votre appareil ou vous-même directement. Vous devez être vigilant et ne jamais ouvrir de fichiers douteux.

Qui sont les Principaux Coupables ?

Les usurpateurs d’adresse IP peuvent être répartis en trois catégories distinctes :

  • Le concurrent
  • Le criminel
  • La taupe

Bien que ces trois groupes puissent parfois travailler dans le même but, ils emploient généralement des approches et des outils différents. La situation la plus dangereuse est celle où ces trois groupes travaillent ensemble contre le même ennemi, le plus souvent une entreprise, et c’est ce qui constitue désormais la plupart des cas d’espionnage professionnel.

Le concurrent

Comme son nom l’indique, il s’agit de l’un de vos adversaires. Même si nous n’excluons pas la possibilité que vous ayez un ennemi juré, cela se produit le plus souvent dans un contexte professionnel. Le concurrent paiera pour lancer des attaques DDoS et tenter de détruire un site ou un système, dans le but de faire chuter les revenus d’une autre entreprise.

Le criminel

Les réseaux criminels cherchent à conserver des sites internet, des systèmes et des contenus en échange d’une rançon, et encore plus s’il s’agit de données à caractère personnel.

Contrairement au concurrent, qui est avant tout un professionnel, il s’agit là d’une entreprise criminelle, ce qui signifie que rien n’est « trop petit » pour elle.

La taupe

Le plus petit, mais le plus dangereux. La taupe est une personne qui a accès à votre adresse IP et à un appareil digne de confiance.

Il est important de noter que la plupart des taupes ne savent pas qu’elles en sont une, car bien souvent elles ne déclarent pas que leur appareil ou leurs mots de passe ont été volés. Ces appareils ont aussi pu être clonés, les rendant alors complices à leur insu.

Piratage de Périphériques Professionnels

La plupart des gens ne se soucient guère de ce qui arrive aux entreprises, surtout les plus grandes qui ne se préoccupent certainement pas de nous, mais il est tout de même important de connaître le processus. La principale raison qui justifie de chercher à comprendre la façon dont les pirates informatiques affectent les entreprises est qu’il y a de grandes chances que nous soyons un maillon de la chaîne et qu’en conséquence, nous devons nous protéger.

Avant tout, le pirate aura besoin d’accéder au système. Il peut y parvenir simplement en devinant l’adresse IP du serveur DHCP ou certains des mots de passe de l’entreprise, mais cela se fait le plus souvent en dérobant du matériel ou en piégeant les employés. Ensuite, ils modifieront l’en-tête de leurs paquets de données pour que leur adresse source ressemble à celle d’un appareil fiable.

Puis, ils pourront lancer une attaque de « phishing » (une technique utilisée par les escrocs sur internet pour dérober des informations personnelles). Dans la plupart des cas, ils ne sauront pas à qui appartient l’adresse source qu’ils usurpent et ils procéderont à l’aveuglette. Ils tenteront d’envoyer des paquets IP à autant d’adresses que possible dans le serveur en espérant que quelqu’un l’ouvrira.

Parfois, l’objet du message sera même vide, et il ne contiendra qu’un seul fichier à l’intérieur, avec un nom comme « Rapport trimestriel ». C’est pourquoi les e-mails doivent systématiquement être accompagnés d’explications détaillées.

Conséquences de Cette Insécurité

La raison pour laquelle nous devons comprendre comment les pirates informatiques menacent les entreprises est que la plupart d’entre nous utilisent aussi des appareils privés pour envoyer des e-mails professionnels. Il peut s’agir de votre ordinateur portable ou de votre smartphone, sur lequel vous ouvrirez l’e-mail nuisible et vous ramènerez alors ces problèmes issus d’un cadre professionnel à la maison.

Le souci est alors quelque peu différent, car tous vos appareils domestiques seront connectés au téléphone, à l’ordinateur portable ou à la tablette sur lequel vous avez reçu cet e-mail.

Enfin, si le serveur de votre lieu de travail a été endommagé, il est même possible que vous téléchargiez un logiciel malveillant via un navigateur lorsque vous entrez sur le site web de votre entreprise.

Piratage de Périphériques Privés

Le piratage d’appareils personnels est beaucoup plus difficile que celui des entreprises. Tout d’abord, le pirate informatique ne sait pratiquement jamais qui vous êtes, ni où vous êtes. De plus, ils ne savent pas quelles adresses IP réussiront à passer votre filtrage de paquets, ou si vous serez en mesure de détecter qu’ils sont en train d’usurper l’adresse.

Pour pirater une personne, ils peuvent utiliser plusieurs sources. Ils essaieront en premier lieu de voler des informations privées d’une société qui possède votre adresse IP dans sa base de données et avec laquelle vous avez déjà des relations de confiance.

Ensuite, ils usurperont les informations de cette société pour tenter de convaincre vos appareils d’accepter le message et finalement d’accéder à vos données privées.

Comment nous Défendre ?

Nous défendre contre les escrocs qui utilisent l’usurpation d’adresse IP est en fait assez facile car les protocoles actuels de protection des données personnelles sont prévus pour que cela se produise de façon quasi-certaine à un moment ou un autre.

Si vous êtes propriétaire d’une entreprise, ou si vous avez un site internet pour quelque raison que ce soit, vous devrez mettre en place des mesures de protection qui empêcheront les pirates d’endommager votre système. Actuellement, il existe un grand nombre de filtres IP, ainsi que des bases de données de registre DNC qui peuvent être utilisées pour paralyser toute attaque par « spoofing ».

Si vous souhaitez protéger vos propres appareils contre de telles attaques, le plus simple est de faire appel à un fournisseur de VPN payant qui intégrera cela dans son offre. Les entreprises professionnelles comme Le VPN disposent d’une multitude de protocoles qui non seulement repousseront les attaques par usurpation d’adresse IP, mais en plus, ne ralentiront pas la vitesse de votre connexion.

Il faut aussi bien comprendre la différence entre l’utilisation d’un proxy anonyme de qualité via un VPN et l’utilisation d’une connexion proxy de base depuis un autre serveur, cette dernière ne disposant généralement pas de toutes les garanties de sécurité nécessaires.

Législation Gouvernementale

Les lois et les règlements relatifs à internet et à la technologie sont généralement un sujet bien maigre. Il est clair que la plupart des législateurs en savent très peu sur le fonctionnement de la toile et les mesures mises en place se limitent donc généralement aux entreprises et institutions légitimes, ce qui n’a donc aucun effet sur les utilisateurs malveillants qui sévissent sur internet.

Si vous devez déduire quelque chose du RGPD et des autres législations nationales, c’est que vous ne devez pas compter sur le gouvernement pour assurer votre cybersécurité. Le RGPD vous protégera peut-être contre les entreprises, ce qui est appréciable, mais cela ne devrait pas être votre seule ligne de défense.

Loi sur la Protection des Données du Royaume-Uni

Le « Data Protection Act » de 2018 fait référence à la transposition du RGPD par le Royaume-Uni. Bien que cette mesure, combinée à la Loi sur les communications, comporte un certain nombre de lacunes, notamment de graves infractions possibles à la liberté d’expression et aux droits civils, elle empêche les répercussions que nous avons mentionnées plus tôt de se concrétiser.

Loi sur la Protection des Données de Singapour

Le « Personal Data Protection Act » de 2012 est une loi en vigueur à Singapour qui guide la manière dont les entreprises et les individus peuvent collecter et conserver les données personnelles. D’une manière générale, elle n’a pas fait l’objet d’autant de critiques que ses homologues européens.

En théorie, cette loi vise à empêcher les entreprises de conserver vos données personnelles sans votre consentement ou de divulguer ces informations à d’autres personnes. Ceux qui détiennent des données ne peuvent partager que celles autorisées par la loi et dans des situations strictement définies. Tout ceci est supervisé par la Commission de protection des données personnelles.

L’application de cette loi signifie que si la police surprend quelqu’un en possession de renseignements personnels d’une autre personne, même s’il n’a encore rien commis de grave, il peut être poursuivi et les renseignements personnels devront être supprimés de ses bases de données.

Cette loi a par exemple été utilisée en janvier 2019 suite à la fuite de dossiers médicaux par un membre du personnel de santé de Singapour. Depuis, les permissions d’accès aux informations ont été considérablement réduites.

Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)

Le règlement général sur la protection des données a été introduit par la Commission européenne et constitue le régime en vigueur au sein de l’Union européenne.

Bien que le RGPD devait initialement avoir un impact uniquement sur les citoyens et les entreprises de l’UE, cette réglementation a finalement eu des retombées sur la plupart des utilisateurs à travers le monde, car la majeure partie des entreprises technologiques sont actives sur ce continent.

Le RGPD définit comment les entreprises, les institutions et les gouvernements peuvent stocker des renseignements personnels quelle qu’en soit la nature. Cette loi inclut également la conservation d’adresses IP liées à des noms ou à d’autres renseignements personnels.

Par conséquent, si l’IP d’un appareil est usurpée, même dans le cas d’une grande entreprise, il est peu probable que les pirates informatiques y trouvent des renseignements personnels.

Politique de Protection des Données Personnelles

Chaque fois qu’une entreprise vous demande de fournir des informations privées, vous devriez d’abord consulter sa politique de protection des données personnelles. La législation de l’UE, tout comme la plupart des législations nationales, exige de l’entreprise qu’elle élabore une stratégie sur la manière dont elle protégera les données que vous lui transmettez.

Une fois que vous avez lu cette politique de protection des données personnelles, vous saurez si elle contient quelque chose d’étrange ou qui vous déplaît. Tout ce qui est anormal, comme le fait de nier toute responsabilité en cas de piratage, est un signal négatif important, et vous devriez probablement ne pas avoir de lien avec cette entreprise.

Protéger Tous les Appareils

Si vous utilisez un VPN payant, le périphérique connecté au serveur sera protégé contre toute tentative d’usurpation d’adresse IP. Mais n’oublions pas que nous passons beaucoup de temps à naviguer sur nos smartphones et à utiliser des consoles ou d’autres systèmes de divertissement pour le streaming en ligne.

Les appareils qui n’utilisent pas de VPN sont constamment menacés, et si l’un d’entre eux est infecté, tous les ordinateurs de votre système domestique sont en danger.

Le VPN est un choix idéal car vous pouvez non seulement installer un VPN sur tous les appareils mobiles qui sortiront de chez vous à un moment ou un autre, mais vous pouvez en plus vous doter d’un routeur VPN qui protégera l’ensemble des équipements de votre foyer, y compris ceux de l’internet des objets (IdO).

Avantages d’Un VPN

Les réponses à la question de savoir si l’on doit utiliser un VPN sont très nombreuses. En dehors de la sécurité et de l’anonymat, qui sont les principales raisons pour lesquelles tout le monde devrait utiliser un VPN, il y a désormais de nombreux autres avantages qui constitueront des bonus appréciables.

Que ce soit pour accéder à différents contenus à travers le monde, pour améliorer la stabilité de votre connexion ou pour faire des parties multijoueurs sur votre console, nous avons tout ce qu’il faut. Cela vous permet d’être à deux endroits à la fois, tout au moins numériquement.

Chiffrement de Pair à Pair

Le chiffrement de pair à pair (ou P2P, « pour peer-to-peer »), qui est devenu un incontournable des fournisseurs de VPN payants, est inattaquable par spoofing.

Bien qu’un pirate puisse simuler l’adresse IP d’un appareil de confiance, il ne disposera pas de la clé de chiffrement privée et ne sera donc pas en mesure de craquer votre code et tromper votre appareil. Avec ce type de chiffrements, les attaques par usurpation d’adresse IP sont rarement utilisées, sauf dans le cas des attaques DDoS.

Conclusion

L’usurpation d’adresse IP est l’un des outils préférés des escrocs du monde entier, mais si vous utilisez un VPN performant, vous n’aurez aucune raison de vous en inquiéter. Les fournisseurs de VPN professionnels comme Le VPN disposent de nombreux moyens de défense qui rendent ce type d’attaques impossibles à concrétiser.

Enfin, même si les lois adoptées par les gouvernements ne nous protègent peut-être pas directement contre de telles attaques, elles contribuent tout de même à réduire le risque que des dispositifs tombent comme des dominos. Il reste à espérer que les entreprises et les institutions seront de moins en moins nombreuses à avoir accès à nos renseignements personnels à l’avenir et que nous pourrons naviguer sur internet librement et sans crainte des escroqueries et vols d’identité.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair