Apple annonce officiellement que ces produits sont touchés par Meltdown et Spectre

Apple annonce officiellement que ces produits sont touchés par Meltdown et Spectre

Nous vous en parlions dans nos pages il y a vraiment très peu de temps, deux failles de sécurité majeures ont été découverte. Meltdown, qui touche uniquement les processeurs de la marque Intel, et qui semble pouvoir être réparable, et Spectre, qui impacte presque tous les processeurs de la planète et qui est très difficilement patchable. Meltdown et Spectre fonctionnent, pour le béotien, peu ou prou de la même manière et ce qu’il faut retenir c’est qu’ils permettent l’accès à la mémoire du processeur, et donc l’accès aux données y étant traitées.

L’annonce

Apple a confirmé les craintes que de nombreuses personnes équipées d’appareils à le pomme croquée avaient, oui ses appareils sont bien hackables par l’intermédiaire des deux brèches. Ainsi tous les produits Apple à l’exception de l’Apple Watch sont concernés. Iphone, Ipad, iOS, et même AppleTV.

Mais si la firme de Tim Cook nous en informe, elle nous dit aussi que les dernières mises à jour pour les trois catégories d’appareils mentionnés ci-dessus intègrent des contre-mesures devant permettre de rendre bien plus compliqué l’exploitation des deux failles. Tout comme Microsoft d’ailleurs qui a déployé aujourd’hui un patch à Windows 10, lui aussi ayant pour but de complexifier au maximum les possibilités d’usage de Meltdown et Spectre.

Les grands acteurs déploient des mises à jour pour rendre plus difficile aux hackers l’utilisation de ces failles, mais ne peuvent complétement les combler. Apple a précisé à l’usage de ces utilisateurs, que ces failles sont exploitées par le vecteur d’applications vérolées, et qu’il est donc encore plus nécessaire que d’habitude de n’installer que des applications officielles, si possible issues des stores eux aussi officiels.

Un contexte tendu

Cette annonce d’Apple se fait dans un climat qui ne lui est pas particulièrement favorable. Cette histoire-ci commence, quand un utilisateur de Reddit prétend, tests à l’appui, qu’un Iphone assez ancien fonctionne beaucoup mieux avec une nouvelle batterie. En d’autres mots, que les Iphones sont bridés à mesure que leur batterie prend de l’âge.

Apple se défendra, dès que la nouvelle aura pris de l’ampleur, en expliquant qu’effectivement, la puissance de calculs des téléphones de la marque est bridée parallèlement à l’état de la batterie, ceci afin de conserver une autonomie acceptable.

Il n’aura alors pas fallu longtemps pour que l’entreprise soit accusée de participer à l’obsolescence programmée. L’obligeant in fine, à changer son fusils d’épaule, et à baisser de manière très significative le coût de remplacement des batteries.

C’est donc en marchant un peu sur des œufs qu’Apple a dû confirmer sa faillibilité aux deux failles, mais il est certain que leur promptitude à y réagir aura certainement permis de rassurer ses clients.

Gageons que les autres fabricants auront la bonne idée d’emboiter le pas à Apple et Microsoft en proposant, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, les mises à jour nécessaires, pour qu’il soit très difficile d’exploiter l’un ou l’autre de ses fléaux.

Articles relatifs:

PENDANT LE MOIS DE LA CYBERSÉCURITÉ

2 ANS D'ABONNEMENT POUR €69,60 !