Apple nettoie l’App Store

Apple nettoie l’App Store

Au-delà de la présentation de d’iOS 11 et de macOS 10.13 High Sierra, Apple a profité de la WWDC, la grand-messe des développeurs Apple, pour présenter de nouvelles règles de publication d’applications sur l’App Store. Le géant américain a ainsi montré qu’il voulait faire du nettoyage dans les applications figurant dans sa bibliothèque, pour pouvoir toujours proposer le meilleur service.

Ce grand ménage d’Apple aurait déjà commencé en commençant par deux catégories d’applications qui sont contraires aux guidelines du géant californien : les clones et les apps créées via un service de création automatique.

La première chose à retenir est le fait qu’Apple a toujours eu une directive «ne clone pas» dans ces directives. Il n’a jamais été ainsi autorisé de pouvoir  » copier directement une application, de changer de nom et d’images et de la poster comme étant la vôtre ». Effectivement, l’augmentation de la prévalence des outils de production de masse pour les applications, les modèles à un clic et d’autres facteurs favorables signifie que les applications peu coûteuses ont disparu des rails dans l’App Store durant ces deux dernières années.

Il existe toutes sortes de systèmes basés sur l’inondation du Store avec des applications « avec Template ». Rappelez-vous de la sortie de Flappy Bird. En un rien de temps, on avait pu voir l’apparition de clones divers et variés sur l’App Store avec un personnage cloné mais un effet très proche du jeu officiel.

Certains d’entre eux sont clairs – si un autre jeu populaire comme Red Ball a aussi fait son effet, il y aura des centaines ou des milliers de clones en quelques semaines qui tenteront de capitaliser sur la vague initiale de popularité. Mais il existe également d’autres types d’arnaques. Il existe des centaines de copies d’applications de streaming musical qui risquent de pirater le contenu afin qu’il soit plus difficile de les affronter un par un et de les faire tomber d’un seul coup.

Si Apple a décidé de faire un peu de nettoyage, ses nouvelles règle sont plus difficiles à suivre et plus explicites afin d’éviter ces actions.

Il semblerait que ce nettoyage a déjà entraîné la suppression de centaines de milliers d’applications du store cette dernière année. Cela comprend des clones, mais aussi des applications qui ne sont pas compatibles avec 64 bits, des applications qui n’ont pas été utilisées (à savoir qui n’ont pas été téléchargées depuis des années) et d’autres applis vérolées.

Il semblerait que certaines applications qui semblent être sorties par rapport à cette règle mais qui sont en fait probablement sûres. Apple dit très clairement ne pas essayer de tuer des outils de création d’application qui permettent aux gens de personnaliser et de publier des applications sans connaître ni écrire tout le code.

Ainsi, les suites de montage ou les outils de création d’application n’ont probablement rien à craindre de ces nouvelles règles, à moins qu’elles ne soient en train de pomper des applications clonées presque identiques.

Cette décision d’Apple de faire le grand ménage dans l’App Store est une très bonne nouvelle pour les utilisateurs, mais si, on peut le souligner sa bibliothèque est bien plus sure que celle présente sur Google Play Store.

Un VPN pour vous connecter à Internet reste toutefois indispensable, quelle que soit le type d’appareil que vous utilisez ! L’utilisation VPN d’une offre gratuite est toutefois très malvenue et pourrait vous entraîner dans de sérieux problèmes.

Le VPN Mac ainsi que sa version iOS offrent une solution de protection simple et clé en main pour éviter le hacking et les intrusions intempestives dans votre appareil. Alors n’attendez plus pour surfer et télécharger sans crainte les applis de votre choix !

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!

Laisser une répone