Peut-on être suivi lorsqu’on utilise un VPN ?

Peut-on être suivi lorsqu’on utilise un VPN ?

Lorsque vous utilisez un VPN, votre adresse IP et vos activités en ligne ne peuvent pas être suivies, car elles sont dissimulées par le serveur du VPN. Cela vous empêche également d’être pisté par des systèmes de géolocalisation d’IP. Mais il ne vous protégera pas de ceux qui surveillent votre appareil ou votre visage.

Les gouvernements, les multinationales et les groupes criminels peuvent nous suivre de quatre façons différentes sur Internet :

  1. Suivi biométrique
  2. Suivi GPS
  3. Suivi d’adresse IP
  4. Suivi des réseaux sociaux

En fonction de l’endroit où vous vous trouvez, ce suivi peut même se révéler beaucoup plus intense. Dans certaines régions du monde, le fait de surveiller une personne est illégal et ceux qui s’y livrent sont régulièrement sanctionnés.

Mais certains pays tentent activement de mettre en place une sorte de panoptique numérique à l’encontre de leurs citoyens. L’idée est que si chacun sait qu’il est surveillé et suivi 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, il ne commettra aucun crime et ne manifestera pas de comportement antisocial.

Malheureusement, une telle pratique est non seulement dystopique, mais elle peut aussi être préjudiciable aux actes individuels. Nous avons besoin de notre vie privée si nous voulons évoluer correctement. C’est pour cela que des entreprises comme Le VPN existent et que les gens apprennent ainsi à duper ceux qui les traquent.

La paranoïa…

Peut-on être suivi lorsqu’on utilise un VPN ? | Le VPN

Cette année a été particulière pour de nombreuses raisons. L’une d’entre elles est une explosion des théories du complot. Et, comme pour toute bonne théorie du complot, il faut d’abord savoir qui profite de ce qui est fait.

De la même façon que les filles se demandent pourquoi leur petit ami utilise un VPN (et que 95 % du temps il consulte simplement des mèmes bizarres sur Reddit), certaines entités cherchent absolument à connaître vos conversations, vos mouvements et ce que vous regardez en ligne.

Pour les sociétés et les professionnels, cela se limite surtout au côté marketing. Ils veulent que tout soit aussi calibré que possible pour vous vendre ce dont vous avez envie.

En revanche, lorsqu’il s’agit du gouvernement, tout est une question de contrôle. Les opinions et les mouvements populaires sont gênants, et il vaut mieux trouver rapidement des « ragots » sur les meneurs et les militants pour les dissuader de participer à la vie politique.

Types de suivi

Pour chacun de ces quatre types de suivi, il existe un moyen de masquer votre apparence et de duper celui qui vous espionne. Mais cela a un coût et ne sera pas possible pour tout le monde. Ceux d’entre nous qui passent leur temps sur Internet et ont renoncé à la protection de la vie privée doivent utiliser d’autres moyens.

Pourtant, il convient toujours de respecter les règles de cyberhygiène et d’utiliser des outils comme un VPN pour les points d’accès Wi-Fi ou un logiciel antispyware si vous voulez protéger vos informations privées et vos appareils.

Ainsi, il vous sera beaucoup plus facile de masquer votre identité quand c’est indispensable. Il peut aussi s’agir de moments où vous souhaitez vous sentir libre comme si vous étiez dans une cabane isolée au milieu de la forêt.

Suivi physique et biométrique

C’est la première chose à laquelle nous pensons lorsque nous évoquons le suivi. À l’aide de caméras dissimulées un peu partout, le gouvernement se sert de votre visage pour savoir exactement où vous êtes allé et à quel moment.

Il n’est même plus nécessaire d’être observé par des êtres humains. L’intelligence artificielle verra tout et avertira les autorités si vous faites quelque chose qu’elle juge inapproprié.

Cette surveillance peut bien être piégée avec du maquillage et des coiffures extravagantes, mais cela risque finalement de vous rendre encore plus reconnaissable aux yeux des autres.

Géolocalisation et suivi GPS

Tous les smartphones d’aujourd’hui possèdent un GPS. C’est ainsi que la théorie conspirationniste à la mode selon laquelle nous serons tous pucés par des vaccins est absurde, car nous payons déjà cher tous les jours pour être pistés directement dans notre poche.

De plus, de nombreux téléphones ne permettent pas de désactiver le GPS. La seule façon de résoudre ce problème consiste à posséder un téléphone le plus simple possible dans votre poche, que vous pourrez emporter partout avec vous, et ainsi laisser de côté votre smartphone quand vous n’en avez pas besoin.

Suivi d’adresse IP

C’est le type de suivi le plus courant, car il est très facile et fournit beaucoup de données sur une personne. Néanmoins, si vous savez ce que votre VPN est capable de faire, vous savez également qu’il est facile de rester caché.

Le traceur se sert de votre appareil pour enregistrer tous les sites et services que vous visitez. De cette manière, il peut savoir ce que vous aimez et les personnes avec lesquelles vous êtes en contact. Mais si vous utilisez un VPN, ces informations sont masquées par le serveur et les espions se retrouvent donc dans une impasse.

Métadonnées des réseaux sociaux

Ce type de surveillance commence à peine à se développer. Mais son fonctionnement est assez explicite.

En effet, les plateformes de réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter ou TikTok collectent vos photos pour enregistrer ce que fait votre visage. Et, contrairement aux cybercriminels, ils ont aussi accès aux photos que vous ne publiez pas.

La seule façon de résoudre ce problème consiste à respecter les règles de cyberhygiène et d’être particulièrement vigilant quant au moment et à la manière dont vous utilisez les réseaux sociaux en général.

Noyer les informations

Il existe une technique pour masquer vos données et informations personnelles qui consiste à publier intentionnellement des renseignements erronés sur Internet. Utilisez votre photo pour créer des profils avec un nom différent et votre nom avec des photos différentes.

C’est un travail pénible, mais pour ceux qui passent beaucoup de temps en ligne, c’est peut-être la meilleure solution.

Conclusion

Disposer d’un bon fournisseur de VPN comme Le VPN vous protégera contre le suivi de votre IP et contre les personnes qui tentent de s’emparer de vos données. Mais il n’existe pas de logiciel qui vous sécurise contre le fait que votre visage soit visible lorsque vous quittez votre maison ou parce que vous aimez publier des photos en ligne.

Soyez malin et soyez prudent. C’est la meilleure solution.

Xmas 2021 promo

SOLDES DE FIN D'ANNEE

2 ANS D'ABONNEMENT LE VPN + 1 MOIS GRATUIT POUR 69,60€ !

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 30 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Article rédigé par Vuk Mujović (traduit de l'anglais) @vukmujovic

Vuk Mujović est le fondateur de MacTíre Consulting, un analyste, expert en gestion de données, et un écrivain de longue date sur tout ce qui concerne les affaires et la technologie. Il est l'auteur de blogs, d'articles et d'articles d'opinion visant à aider les entreprises et les particuliers à se développer sans compromettre leur sécurité. Vuk est un auteur invité régulier du blog Le VPN depuis janvier 2018, où il donne son avis d'expert sur les sujets liés à la cybersécurité, la vie privée, la liberté en ligne et la protection des données personnelles. Il partage également souvent ses conseils et ses meilleures pratiques en matière de sécurité sur Internet et de sécurité numérique des particuliers et des petites entreprises, y compris certaines manières différentes d'utiliser un VPN.

Laisser une répone