Wi-Fi publics : sont-ils sécurisés et vraiment gratuits ?

Wi-Fi publics : sont-ils sécurisés et vraiment gratuits ?

Quels sont les risques liés à l’utilisation d’un Wi-Fi gratuit et comment les éliminer grâce à un VPN ? 

Proposer le Wi-Fi gratuit est devenu un élément incontournable, quel que soit le secteur d’activité. La sécurité des réseaux Wi-Fi publics est l’une des préoccupations majeures de notre époque en matière de confidentialité et de cybersécurité.

Il est toujours agréable d’aller quelque part et de savoir que l’on ne gaspillera pas son forfait de données mobiles, surtout lorsqu’il s’agit de réseaux sociaux et d’appels vidéo. Tout comme vous êtes attentif aux regards et aux oreilles indiscrets, vous devez vous protéger de ceux qui veulent fouiner dans votre connexion.

Avoir un VPN est la solution idéale, car il permet de chiffrer intégralement votre connexion.

Les fournisseurs de VPN professionnels ont pris en compte ce point et des entreprises comme Le VPN ont non seulement développé des VPN avec un chiffrement de niveau militaire pour vos ordinateurs de bureau et portables, mais aussi des applications pour smartphones et tablettes.

Par ailleurs, si vous souhaitez que vos invités soient eux aussi en sécurité, Le VPN offre également un routeur VPN qui permet de protéger tous les périphériques qui s’y connectent.

Wi-Fi publics : sont-ils sécurisés et vraiment gratuits ? | Le VPN

Qu’est-ce que le « Wi-Fi gratuit » ?

Il faut distinguer trois types d’accès à internet « gratuits », et nous devons être conscients de ce que nous donnons à la place de l’argent pour bénéficier de cet accès.

Tout d’abord, il y a les bars, les cafés et les hôtels. Bien que la cybersécurité de cette catégorie soit la plus performante, elle est encore loin d’être considérée comme sûre. Même si le Wi-Fi n’est réservé qu’à votre chambre, vous ne contrôlez pas le routeur.

Ensuite, il y a le « service » internet qui n’est gratuit que si vous entrez vos données personnelles pour vous connecter. Vous rencontrerez généralement ces connexions dans les aéroports ou les transports en commun. Vous devez les utiliser uniquement si vous êtes autorisé à vous connecter à l’aide d’un faux nom, d’une fausse adresse électronique et que vous disposez d’un VPN de qualité.

Enfin, il y a le Wi-Fi en libre accès que l’on peut trouver dans la plupart des villes et des bâtiments publics. Si vous n’avez pas de VPN, il s’agit d’un risque considérable. Il peut aussi bien s’agir d’un Wi-Fi gratuit et anodin payé par les contribuables, que d’une tentative d’attaque de l’homme du milieu visant à subtiliser vos renseignements personnels et parasiter vos appareils.

Wi-Fi public et service Wi-Fi

Pour bien appréhender notre cybersécurité, nous devons faire la différence entre les différents types de Wi-Fi gratuits.

Dans certains cas, nous sommes prêts à partager certaines de nos informations avec le fournisseur en échange d’un accès à internet, car cela peut nous permettre de mieux en profiter.

Dans d’autres cas, et surtout si nous ne savons pas qui est le propriétaire de la connexion, nous devrions éviter de nous y connecter.

Outre les cybercriminels susceptibles de se cacher derrière certaines connexions, il y a aussi le problème de la négligence.

En effet, les institutions publiques ne sont généralement pas portées sur la sécurité de leur accès gratuit à internet, car il ne s’agit pas de la connexion qu’elles utilisent elles-mêmes. Ces connexions n’ont peut-être pas pour but de vous traquer, mais elles ne sont pas là pour vous des voleurs de données et des pirates informatiques non plus.

Réseaux Wi-Fi publics

Bien que toute connexion à internet sans fil hors du domicile d’une personne puisse techniquement être considérée comme un réseau Wi-Fi public, cette catégorie est principalement axée sur les réseaux conçus spécifiquement pour le grand public.

Un Wi-Fi public peut être présent dans une école, un hôpital ou une bibliothèque grâce au financement des contribuables, ou parfois par des entreprises privées et des particuliers qui souhaitent fournir un accès internet aux autres pour une raison ou une autre.

Le seul type de Wi-Fi public qui peut être relativement sécurisé est celui des particuliers, car il s’agit le plus souvent d’un passionné d’informatique qui avait à l’esprit la cybersécurité lors de la mise en place de sa connexion.

Les institutions gouvernementales ne tentent pas forcément de voler vos données, mais elles ne font pas grand-chose non plus pour lutter contre. Non seulement ces réseaux sont vulnérables aux piratages informatiques et aux différentes attaques, mais il existe aussi un risque qu’ils ne respectent pas les règles et continuent à collecter des données privées et de navigation au sujet de leurs visiteurs.

De l’autre côté de la barrière, vous trouverez les entreprises qui fournissent un accès « internet gratuit » mais avec une restriction ; vous devrez laisser votre nom et votre e-mail pour y accéder. Comme vous pouvez l’imaginer, laisser des données privées à de grandes entreprises n’est pas une chose judicieuse, car cela peut être dangereux pour votre cybersécurité, sans parler des publicités ennuyeuses qui commenceront à vous inonder.

Service Wi-Fi et hotspots

Si vous êtes dans un bar, ou tout autre endroit qui accueille des clients, vous verrez souvent un message « Wi-Fi gratuit » affiché. C’est devenu tellement courant que certains lieux essaient même de faire des coups publicitaires en déclarant qu’ils n’offrent pas le Wi-Fi.

Généralement, surtout s’il s’agit de petites entreprises, ces connexions sont plus sûres que les Wi-Fi publics et ne posent pas de problèmes en termes de vol de données personnelles. Le barman de votre café du coin en sait probablement déjà plus que nécessaire.

Cependant, si vous êtes dans un établissement faisant partie d’une grande chaîne, il est probable que le réseau internet soit sous-traité. Vous vous exposez donc aux hackers, aux espions et à la collecte de vos données, car la sécurité du Wi-Fi public ne constitue pas un élément important pour eux.

Si vous fréquentez régulièrement ce type de lieu, il est préférable d’utiliser une application hotspot couplée à une connexion VPN. Les fournisseurs professionnels de VPN tels que Le VPN fournissent des services faciles à utiliser pour les appareils mobiles sur toutes les plateformes, y compris Android et iOS, vous permettant ainsi de protéger votre identité.

Wi-Fi professionnel

Le Wi-Fi fourni aux employés est extrêmement délicat, car il peut à la fois être l’option la plus sûre et la moins sûre, selon l’entreprise.

Légalement, une entreprise n’a pas le droit d’espionner la navigation et les communications privées de ses employés. Mais de nombreuses entreprises enfreignent cette règle par crainte d’espionnage ou de pratiques malveillantes.

Certaines sociétés interdisent également l’utilisation de VPN sur leur réseau sans fil, ce qui constitue un risque pour vous.

Si tel est le cas sur votre lieu de travail, limitez vos communications privées au strict minimum, y compris sur les réseaux sociaux, et utilisez votre forfait mobile à la place.

Les dangers d’internet gratuit

Comme le dit le vieil adage : « on n’a rien sans rien. »

Internet gratuit n’est en fait qu’un leurre. C’est à l’utilisateur de déterminer ce qui se trouve de l’autre côté et s’il est prêt à se laisser piéger ou s’il est préférable de laisser tomber cette offre d’apparence séduisante.

Pour les établissements où vous avez déjà indiqué vos informations, comme les hôtels ou les associations, l’utilisation d’internet ne changera pas votre situation en matière de sécurité.

Mais si vous prévoyez de vous connecter à des réseaux sans fil inconnus et peu fiables, alors vous devez vous inquiéter vivement de votre cybersécurité. Les appareils qui ne sont pas sécurisés par des réseaux privés virtuels, des logiciels antivirus et des programmes anti-malwares doivent impérativement éviter ces réseaux.

Collecte de données autorisée

Selon le pays dans lequel vous vous trouvez, il existe des collectes de données qui peuvent être parfaitement légales.

Bien que l’Union européenne n’apprécie pas que les institutions et les entreprises collectent et analysent des données privées, sauf dans un cadre limité aux recherches, les États-Unis ne disposent pas de telles législations et les entreprises sont relativement libres de conserver des informations personnelles.

Et la façon la plus simple pour une entreprise de recueillir vos données est de les fournir de votre plein gré. En vous permettant d’accéder à leur réseau public, ces entreprises vous demanderont en retour votre nom et votre adresse électronique, ce qui leur permettra de recueillir encore plus de données sur vos habitudes de vie et de consommation.

Collecte de données non autorisée

Lorsque l’on parle de sécurité des Wi-Fi publics, la plupart des gens ne se rendent pas compte que la majorité des collectes de données non autorisées et illégales proviennent des mêmes sources que celles qui sont en fait autorisées à collecter certaines données.

Les entreprises et les institutions sont composées de personnes, et ces personnes peuvent être corrompues pour différentes raisons. Une entreprise qui reçoit des e-mails médicaux peut être confrontée à une faille de sécurité interne, si l’un de ses employés volait les données des patients dans le but de les revendre.

Enfin, une entreprise peut accroître sa valeur lorsqu’elle dispose de nombreuses informations sur ses clients grâce à la collecte des données depuis de ses points d’accès Wi-Fi, faisant ainsi gonfler son prix pour un acheteur éventuel.

Attaques de l’homme du milieu

Tous les hotspots publics sont susceptibles d’être remplacés par des attaques de l’homme du milieu provenant d’un hacker individuel, ou même d’un groupe organisé.

Si vous êtes dans un établissement comme Starbucks ou McDonald’s, vous ne saurez jamais si le réseau « Starbucks Gratuit 2 » est une connexion fournie par l’entreprise ou par un pirate caché dans la foule.

L’homme au milieu est une escroquerie pratiquée par des hackers qui consiste à simuler un point d’accès public ou un réseau Wi-Fi gratuit. Une fois que des personnes s’y connectent, ils peuvent surveiller la connexion et les appareils, et même transmettre des logiciels malveillants.

La plupart des appareils mobiles ne disposent pas de protocoles de sécurité spécifiques pour les connexions publiques et non sécurisées, ce qui rend vos smartphones et tablettes particulièrement vulnérables aux attaques de ce type.

Protection de votre appareil avec un VPN

Wi-Fi publics : sont-ils sécurisés et vraiment gratuits ? | Le VPN

Demander aux gens de ne pas se connecter aux Wi-Fi gratuits serait tout simplement inutile, même lorsqu’il s’agit de ceux bien informés sur la cybersécurité et les problèmes de sécurité des réseaux Wi-Fi publics.

La meilleure option est d’utiliser un réseau privé virtuel haut de gamme qui gardera toutes vos navigations et vos messages cryptés et anonymes.

Bien que le principal intérêt d’un VPN soit de fournir un proxy anonyme à votre appareil et de masquer votre adresse IP lorsque vous naviguez en ligne, la cybersécurité et le chiffrement sont tout aussi importants.

Même dans le cas d’une attaque de l’homme du milieu sur un réseau gratuit, le pirate ne pourra pas voir vos données mais seulement un message brouillé. Bien qu’il ne soit pas recommandé de se connecter à des hotspots gratuits non sécurisés, même avec un VPN, le fait d’utiliser un service VPN payant permettra de protéger quasiment tous vos appareils.

Les meilleurs fournisseurs de VPN, comme Le VPN, disposent d’applications mobiles avec des protocoles de sécurité qui empêchent les routeurs sans fil d’accéder à votre appareil en dehors des données envoyées par le serveur VPN.

Tunnel de chiffrement

Souvent appelé tunnel VPN, il s’agit de la principale caractéristique de sécurité d’un VPN quand on parle d’espionnage. L’application VPN chiffrera toutes les données envoyées et seul le serveur dispose d’une clé de déchiffrement.

Ce tunnel défend non seulement votre appareil contre les piratages extérieurs, mais aussi vos informations personnelles, de sorte que le VPN protège intégralement votre identité.

Même un simple chiffrement peut comporter des milliards et des milliards de combinaisons possibles, il est donc extrêmement difficile pour un tiers de pirater votre appareil lorsque vous utilisez un VPN payant.

Chat en ligne

De la même façon que votre service VPN chiffre vos données de navigation, il est capable de chiffrer les services de chat et les réseaux sociaux, ce qui signifie que seuls vous et la personne avec qui vous parlez êtes capables de lire la conversation.

Rappelez-vous simplement que cela ne fonctionnera que sur les systèmes qui ne disposent pas d’un serveur centralisé pour conserver les discussions. Concrètement, si vous utilisez Facebook Messenger ou Skype, Mark Zuckerberg et Bill Gates pourront toujours prendre un malin plaisir à rire de vos mèmes.

VPN pour appareils mobiles

Pour la plupart des gens, surtout les jeunes, l’appareil mobile est le principal outil informatique et de communication.

Généralement, toutes nos données privées, y compris celles bancaires, sont stockées sur nos smartphones. Nous avons donc besoin d’une application VPN fiable qui protège ces appareils.

Au cours des dernières années, les cybercriminels ont réussi à comprendre nos comportements et les lieux où nous utilisons nos appareils. Il s’agit par exemple de lieux publics comme les bars et les restaurants, mais aussi d’endroits auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé, comme les toilettes publiques et les food trucks.

Enfin, protéger notre vie privée lorsque nous sommes loin de chez nous et de notre système de cybersécurité principal garantira que nous n’infecterons pas nos autres appareils lorsque nous rentrerons.

Applications VPN et Wi-Fi pour Smartphone

Votre sécurité lorsque vous vous connectez à un Wi-Fi public dépend fortement de la qualité du VPN que vous utilisez. Il y a donc plusieurs caractéristiques que vous devez prendre en compte pour votre VPN mobile.

Tout d’abord, il doit s’agir d’un VPN payant spécialisé dans la cybersécurité. L’utilisation d’un VPN gratuit représente un risque important, en particulier depuis que plusieurs VPN gratuits appartenant à de grandes entreprises ont été victimes de fuites.

Deuxièmement, il doit être doté d’une capacité de chiffrement digne des systèmes militaires. Avec de tels chiffrements, les codes WPA2 des routeurs semblent quasiment obsolètes.

Enfin, un bon VPN doit disposer d’un kill-switch qui désactivera automatiquement internet lorsque vous n’utilisez pas de VPN, afin d’éviter d’exposer votre appareil par inadvertance.

Créer un hotspot Wi-Fi sécurisé

Si vous voulez créer un réseau sans fil sûr, que ce soit pour vos clients ou pour les membres de votre famille et vos invités, il n’y a pas de meilleur moyen que d’avoir un routeur VPN Wi-Fi.

Les fournisseurs de VPN payants comme Le VPN vous accorderont des licences pour cinq appareils seulement, mais si vous installez un routeur, vous pourrez connecter l’ensemble des dispositifs de votre entreprise ou de votre maison, y compris ceux de l’IdO.

De cette façon, vous pourrez garantir à vos proches que vous leur offrez un point d’accès Wi-Fi sécurisé. Vous pouvez même leur proposer d’utiliser l’option « Tester mon VPN » pour constater qu’ils ont effectivement déménagé dans un autre pays.

Avantages professionnels

Les avantages professionnels liés à la couverture de toutes les connexions internes à un VPN sont considérables, que ce soit via un serveur d’entreprise connecté de cette façon ou via un routeur VPN qui constitue ce réseau sans fil sécurisé.

L’avantage principal de cette solution concerne la cybersécurité et la sécurité de vos données professionnelles et personnelles.

De plus, en utilisant un VPN, vous pouvez bénéficier d’autres avantages, comme l’accès aux contenus d’autres pays. Souvent, les données publiques ne sont accessibles qu’aux personnes possédant une adresse IP de ce pays, ce dont vous pourrez bénéficier en utilisant cette méthode.

Enfin, la sécurité et le bien-être de vos employés ne doivent pas être négligés. Une sécurité accrue pourra peut-être améliorer la productivité, mais le plus important en soi est de disposer d’un un point d’accès Wi-Fi public bien protégé.

Conclusion

La sécurité des réseaux Wi-Fi publics reste un sujet délicat en raison de la quantité importante de trafic que ces routeurs reçoivent.

Même si vous savez qu’ils comportent des pièges, cela ne signifie pas que vous ne devez jamais les utiliser, mais qu’il vous faut plutôt prendre certaines précautions.

Si vous utilisez le service Le VPN, vous disposerez d’un VPN fiable sur tous vos appareils, qu’ils soient mobiles ou fixes. Leur chiffrement sera sécurisé dans tous les lieux publics, sous réserve que vous ne donniez pas vos informations personnelles directement et volontairement.

Enfin, si vous êtes propriétaire d’une entreprise, ou simplement quelqu’un de sympa, vous pouvez fournir un point d’accès Wi-Fi public pour vos invités et vos clients et ainsi améliorer la qualité de vos services.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair